Pause manga !

Publié le par Miss Charity

J'ai toujours un sentiment d'indigestion au moment de la rentrée littéraire, comme après le repas familial de Noël. J'aime la rentrée parce qu'il y a plein de nouveautés à lire, des trucs attendus, des découvertes, mais comme d'hab, les journalistes parlent tous des mêmes titres, que l'on retrouve sur les listes des prix, bla bla... Donc une pause s'impose et ce sera une pause MANGA ! avec un petit topo sur les dernières séries qui m'ont plu.

Pause manga !

ÉNORME coup de cœur pour La cantine de Minuit de Yarô Abe !

Le volume 2 sort courant septembre et ça c'est TOP ! La série est toujours en cours au Japon, avec énormément de succès (adaptations en film et série) et compte 17 tomes sortis depuis sa sortie en 2006. Le Lézard Noir va éditer des albums doubles.

La cantine de minuit est une gargotte située dans le quartier de Shinjuku. Elle est ouverte de minuit à sept heures du matin. C'est le patron qui raconte les histoires de ses clients, habitués ou pas. J'ai tout de suite adhéré au concept, car cela parle de bouffe japonaise, et que Le Gourmet Solitaire de Tanigushi fait partie de mes mangas préférés. Mais contrairement au Gourmet, dont le thème principal est la nourriture, ici, la nourriture est un prétexte pour raconter des histoires, parfois drôles, parfois tragiques. Une série ADDICTIVE !

-> La Cantine de Minuit, Yarô Abe, traduit du japonais par Miyako Slocombe, éditions Le Lézard Noir, 18€.

-> Site de l'éditeur.

Pause manga !

La première chose qui m'a attirée dans cette série, c'est d'abord qu'elle ne contient que deux volumes (!!!) et ça c'est top quand vous en avez marre des séries qui font minimum 30 volumes (j'ai arrêté Les Gouttes de Dieu à cause de cela...).

Et le scénario est très original : on suit les aventures de Reika et Yôko, deux étudiantes gameuses qui travaillent comme «débuggeuses» dans une grosse société qui fabrique des jeux vidéos (elles doivent débusquer les bugs possibles dans un jeu). Le manga commence de manière assez étrange : elles sont toutes les deux prisonnières d'un immeuble sans fin, où les pièces se reproduisent à l'infini (le titre japonais de Dédale est Hyakumanjou Labyrinth et hyakumanjou peut se traduire par «un million de tatamis»). Comment sont-elles arrivées dans ce monde étrange ? Pourquoi sont-elles là ? Mystère ! L'histoire est très bien foutue, parfois angoissante, avec du suspense et des monstres bizarres : une réussite !

-> Dédale, Takamichi, éditions Doki Doki, 8.50€ le volume (la série existe aussi en coffret qui réunit les deux volumes).

-> Site de l'éditeur.

Pause manga !

Ce manga s'inspire du roman du même titre écrit par Shugorô Yamamoto, un écrivain du début du XXème siècle, qui raconte les malheurs de Shigeji, jeune charpentier, qui doit affronter la mort de ses parents, décédés dans un incendie qui a ravagé leur quartier et leur entreprise. Il doit se battre pour que cette dernière ne coule pas, tout en ayant pris sous son aile cinq enfants orphelins qui se retrouvent sans toit après ce même incendie. Il sera aidé de Ritsu, une amie d'enfance qui elle aussi vient tout juste de perdre sa mère.

L'originalité de ce manga est que l'action, contrairement au roman qui se passe pendant la période d'Edo, a été transposé dans le Japon contemporain. Le graphisme est magnifique : un dessin très léché et réaliste mais assez statique (on pourrait presque dire qu'il est contemplatif), avec beaucoup de détails du quotidien. Tout au long de l'histoire, les personnages vont évoluer, confrontés aux difficultés de la vie, notamment Shigeji, qui dès le départ est assez mystérieux, avec son visage continuellement caché par sa barbe et ses cheveux. Cette série (primée en 2017 au Festival d'Angoulême) est, allez je lâche le mot, un chef d'œuvre.

-> Chiisakobé, Minetarô Mochizuki, éditions Le Lézard Noir, 4 volumes, 15€ le volume.

-> Site de l'éditeur.

Pause manga !

Ce manga raconte l'histoire de la reine Hatchepsout, qui devint pharaon. Ce premier volume débute par le mariage d'Hatchepsout avec son demi-frère Seti (chez les pharaons, le pouvoir ne se partage pas, cela reste en famille) qui va devenir le nouveau pharaon, Thoutmosis II.

Hatchepsout est d'une beauté fracassante mais derrière ce joli minois se cache une volonté de fer et une ambition gigantesque : devenir elle-même pharaon ! Autant elle est intelligente et douée pour la chose politique, autant son mari est une brute sans aucun talent pour l'exercice du pouvoir. Mais Thoutmosis est un homme et Hatchepsout est une femme...

Les dessins sont assez «classiques» mais c'est un manga sympa sur un thème jamais exploré dans le genre (enfin, je ne crois pas),  avec une héroïne très girlpower, qui fait parfois penser à Lady Oscar pour le côté garçon manqué et l'apologie de la royauté. Les amateurs de la série Bride Stories pourraient apprécier. La série est en cours au Japon, avec trois volumes parus.

-> Reine d'Égypte, Chie Inudoh, éditions Ki-oon, 7.90€. Le deuxième volume est disponible et un troisième sort en octobre.

-> Site de l'éditeur.

Pause manga !

Une nouveauté qui sort tout juste du four !

Mikura Amélia a un métier qui sort un peu du lot : elle est pilote d'avion et elle fait des livraisons entre des îles éloignées du Japon, maillon essentiel à la vie des insulaires. Lorsque son grand-père décède, c'est le cataclysme car c'est lui qui l'a élevée. En fouillant dans ses affaires personnelles, elle trouve un curieux courrier adressé à une madame Amélia sur l'île d'Electriciteit. Mais cette île n'existe sur aucune carte. En interrogeant des marins, certains lui parlent d'une île qui apparaîtrait et disparaîtrait de manière mystérieuse... Elle décide de trouver cette île pour livrer ce paquet.

Des dessins splendides, une histoire pleine d'aventures et de mystère, à mi chemin entre Jules Verne et Miyazaki... Quel malheur, je suis tombée dans une nouvelle addiction !!!

Latitudes, le premier volume de cette série, vient tout juste de paraître. La série est actuellement en cours au Japon, avec deux albums publiés.

-> L'île errante, Kenji Tsuruta, éditions Ki-oon, 15€ (série en cours, 2 volumes parus au Japon).

-> Site de l'éditeur.

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :